La Longitude - Conquête du temps et des hommes de l'antiquité à 1914

« Que personne n’entre ici s’il n’est géomètre »

 

(Platon, à l’entrée de l’Académie d’Athènes)

Repéré depuis l’Antiquité, le problème des longitudes est devenu crucial pour le navigateur à partir des grandes découvertes. Il a paru alors comme le problème scientifique n°1, et l’élite européenne s’y est fortement investie.

 

Près de trois siècles de recherches acharnées ont été nécessaires pour que les solutions soient trouvées, peu de décennies avant la Révolution.

 

C’est ce prodigieux effort de recherche que raconte ce livre. Loin d’être une suite de bulletins de victoires, l’histoire a été faite d’une suite d’impasses, d’erreurs, d’essais sans résultats et seulement de temps en temps de réussites et de traits de génie. Le récit évoque les acteurs de cette avancée technique, leurs échecs, leurs rivalités et aussi bien sûr leurs succès. La difficulté du progrès apparaît dans toute sa vérité.

Plus de détails


25,00 € TTC


« Que personne n’entre ici s’il n’est géomètre »

 

(Platon, à l’entrée de l’Académie d’Athènes)

Repéré depuis l’Antiquité, le problème des longitudes est devenu crucial pour le navigateur à partir des grandes découvertes. Il a paru alors comme le problème scientifique n°1, et l’élite européenne s’y est fortement investie.

 

Près de trois siècles de recherches acharnées ont été nécessaires pour que les solutions soient trouvées, peu de décennies avant la Révolution.

 

C’est ce prodigieux effort de recherche que raconte ce livre. Loin d’être une suite de bulletins de victoires, l’histoire a été faite d’une suite d’impasses, d’erreurs, d’essais sans résultats et seulement de temps en temps de réussites et de traits de génie. Le récit évoque les acteurs de cette avancée technique, leurs échecs, leurs rivalités et aussi bien sûr leurs succès. La difficulté du progrès apparaît dans toute sa vérité. 

 

La dernière phase de l’affaire a été la coordination internationale. Moins technique et plus politique, elle s’est étendue sur près d’un siècle et demi. En 1914 seulement, a été acquise l’unanimité des Nations, au moins sur ce sujet-là. Cette partie peu connue n’est pas la moins intéressante.

 

 

Au cours de 30 années d’une carrière d’officier de Marine, l’auteur a largement pratiqué la navigation astronomique. Devenu conférencier scientifique au centre de recherches EDF de Chatou, il a découvert là tout l’intérêt de l’histoire des techniques, une discipline passionnante et encore imparfaitement explorée.

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander